› Belle Angélique

Belle-Angélique
(Acorus Calamus)

En effectuant votre commande, vous acceptez les termes et conditions.


Acorus Calamus

Belle-Angélique 56g
Belle-Angélique 227g Rhizomes
(Acorus Calamus)

Livraison Gratuite pour Commande de 100$ +

CAD 12.00$
CAD 36.00$

 Non Disponible : 
Produit Épuisé


Roseau Aromatique (Acorus Calamus)
Racines de Roseau Aromatique

Notre Belle-Angélique :

Nous offrons des rhizomes de Belle-Angélique de Haute Qualité importés de Pologne. Ils sont Certifiés Biologiques par l'OTCO. Nos rhizomes sont récoltées au printemps et à l'automne, avec passion et respect pour la nature. Ils sont séchés à l'abri des rayons du soleil, puis scellés immédiatement pour conserver toute leur fraicheur.

 

Nous offrons des rhizomes de Belle-Angélique de Qualité Supérieure parce qu'ils sont cultivé au meilleur moment de l'année, ils contiennent une grande concentration d'Huiles Essentielles et nous les conservons dans les conditions Optimales. C'est-a-dire dans un endroit Frais et Sec, a l'abri de la lumière.



La Belle-Angélique (Acorus Calamus) ou Acore Odorant est une plante herbacée aquatique, rhizomateuse de la famille des Acoracées.

Autres Noms : Roseau Aromatique, Acore Vrai, Jonc Odorant, Sweet Flag.

La plante est cultivée dans les régions marécageuses et le long des cours d'eau. Seuls les rhizomes sont employés.


Usage Traditionnel

Le rhizome de l'Acorus Calamus a été utilisé surtout comme médicament presque partout où la plante était présente. Les anciennes civilisations égyptienne, chinoise, indienne, grecque et romaine semblent toutes avoir utilisé l'Acore, principalement à des fins médicinales.

En Inde, il est utilisé dans la médecine ayurvédique sous le nom de "Vacha" comme stimulant nerveux, digestif, purgatif (à haute dose), expectorant et décongestionnant des sinus, et comme diurétique.

En Chine, les rhizomes broyés sont utilisés comme insecticides contre les pucerons, les cicadelles, les ravageurs du riz et les acariens. La plante est aussi utilisée en fumigation avec l'armoise contre les moustiques.

Les Amérindiens l'utilisaient aussi abondamment pour ses vertus médicinales dans le traitement de maladies diverses et le considéraient souvent comme une panacée. Les Européens, les Chinois, les Arabes et les Indiens voyaient la Belle-Angélique comme un aphrodisiaque puissant et l'incorporaient dans des philtres d'amour.

Au moins jusqu'au milieu de notre siècle, l'acore était un agent pharmacologique reconnu en Occident, où il était utilisé surtout pour soigner les troubles digestifs et la fièvre.


Propriétés

La Belle-Angélique est un tonique amer qui stimule les glandes digestives. Employé en tisane, elle est efficace contre tous les troubles gastriques tels que les ballonnements, les nausées et les brûlures gastro-oesophagiennes.

C'est aussi une plante apéritive, il est possible d'en faire une liqueur : 100 g de rhizome séché, 1/2 litre d'alcool, 1/2 litre d'eau ; agiter et filtrer au bout d'une semaine.

Au Canada (où la plante est appelée Belle-Angélique par les Québécois et Sweet Flag par les anglophones) certains Amérindiens en chiquent les rhizomes pour leurs effets stimulants et thérapeutiques.

Il a été démontré que l'huile de l'acore a des propriétés antibactériennes, antifongiques et amoebicides. Il ne faut donc pas s'étonner que l'acore ait été souvent utilisé comme antibiotique, en raison de ses propriétés vermifuges, antiseptiques et antiprotozoaires ainsi que pour traiter diverses maladies d'origine microbienne.

Aujourd'hui, l'acore fait encore partie de l'arsenal thérapeutique d'un nombre restreint de médecins, surtout en Europe et en Asie, et on le trouve dans plusieurs préparations médicinales commerciales vendues au Canada. Ce sont probablement les propriétés antispasmodiques de l'acore qui expliquent qu'on l'utilisait pour soulager les troubles digestifs et la toux. De nombreuses études ont démontré que l'acore a clairement des vertus antispasmodiques.


Mythes ou Légendes ?

Au Moyen Âge, en Europe, on se rendit compte des propriétés modifiant l'humeur de l'acore, et on croyait que c'était un des ingrédients des onguents hallucinogènes qui auraient permis aux sorcières de voler. 

En Amérique du Nord, l'acore était utilisé un peu comme l'étaient les feuilles de Coca en Amérique du Sud, pour combattre la fatigue et la faim et donner de l'énergie. 

Les Cris de l'Alberta affirmaient que la consommation d'Acore leur permettait de
« parcourir de longues distances sans toucher le sol ». Les trappeurs canadiens travaillant pour la Compagnie de la Baie d'Hudson utilisaient également l'Acore comme stimulant : ils en mâchaient un petit morceau quand ils étaient fatigués. On sait aujourd'hui que les propriétés psychoactives de la plante sont dues aux asarones que renferme son huile, alors que les autres composantes de celle-ci ont plutôt pour effet de détendre les muscles lisses.


ATTENTION :

Les "Infos du Web" données ci-dessus sont fondés à partir d'autres Sites et sont donnés à titre purement indicatif.

Nos produits ne sont pas destiné à un usage Médical.

Consultez les Sources ! Dans la section Bibliographie.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA.


 

› Belle Angélique

 

Liane d'argent
Amanita Muscaria
Guarana
Kratom
Syrian Rue
Kava-Kava
Cebil
Morning Glory
Noix de Kola
Spiruline
Dagga Sauvage